JEAN

1cheap viagra check
2canadian pharmeceutical viagra
3cheap viagra rush
4pharmacy in singaporeviagra
5genuine viagra 100mg
6viagra en california
7canadian drugfor viagraSinger-songwriter Andrew Stockdale channels his inner Robert Plant for track after track of in-your-face 1970s hard rock
8branded real viagraPrediction of anxiety and distress following diagnosis of multiple … and phobia in multiple sclerosis patients prescribed injectable medications
9supreme suppliers viagra
10canada drug viagra
11viagra canada mastercard
12canadian viagra scam
13cialis viagra combo
14silk road viagraAnd keep in mind, in most situations young romances do not last ..
15generic viagra rts
16amoxicillin online viagraTraffic-related fatalities have been on the decline for decades, as auto safety continues to improve
17buy real viagraMost of the time, they have no idea that they even have any variety of herpes.
18viagra tablet ssellers
19strong viagra 100mg
20mexico viagra prices
21viagra sales incanada
22need viagra pillsPeople usually resort to skin popping when they can’t find a vein or they want to keep their track marks hidden
23sublingual viagra 50mgAnd yes, my brother does use it too
24onlayn pharmasi viagra
25viagra versand schweizAlthough this product may have a lot of benefits to offer a consumer, it is recommended for men to first get checked before taking this supplement
26united pharmacy viagraThe research team enrolled 12,513 people who were randomly assigned to receive either 1 gram of omega-3 fatty acids from fish oil or olive oil placebo daily
2740 viagra online
2825mg viagra onlinesale
29recommended viagra dosesShop im Raum Temperaturen unter zwanzig, um fnfundzwanzig Stufen D (68, um siebenundsiebzig Ebenen F) vor Feuchtigkeit, Beleuchtung sowie Temperatur
30fastest shipping viagra
31viagra online orders
32viagra online oversea
33viagra tablet sale
34women viagra suppliersSet er interessant e hvordan dette utvikler seg.
35viagra verses cali's
36canadian viagra dealer
37erxtra strong viagra
38recommended viagra sitesDe esta forma queda protegido en un 90 % contra esta bacteria
39viagra melbourne floridaThe company portfolio is comprised primarily of investments in long term subordinated debh Marian and St
403 dollar viagraHarmonization Heyman, who had carved Angle as the echocardiogram of his ECW brand, sharply summed it up best
41buy viagra amexHaving allowed yesterday’s action to go on for about an hour and a half, Victorian police eventually decided it was time to end it.They told those assembled to move on
42viagra without perception
43buy viagraa online
44viagra pills 400mgSomehow, in 2013, people are still debating whether no means no
45canada viagra safety
46viagra fast delieverly
47prescription viagra overseasGetting rid of a fast food dependency will significantly help you in increasing the dietary good quality of the diet program
48viagra without script
49female viagra sildenafilI discovered your blog the use of msn
50viagra kaufen info

opéra de poche

Eleonor Agritt et Edouard Ferlet : conception
Fabrice Melquiot : texte
Jeanne Roualet : artwork
Eleonor Agritt : comédienne chanteuse
Edouard Ferlet : musique, pianiste récitant
Laurent Mathieu : vidéo, lumières
Philippe Suberbie : collaboration artistique
Mina Ly : costumes
durée : 1h15

 

Mari de Mado Agent. dâ��assurance. Pianiste fou de musiques classiques. Jean était musicien. Je suis graphiste. Comment trouver le point de jonction entre ces deux langages, le carrefour entre musique et typographie ? Sont restitués ici les refrains quotidiens de Jean, ses questions obsédantes, ses paroles dernières. Jâ��ai isolé au sein des caractères (empattements, ponctuations…) les formes rondes. Sur une autre page, celles-ci deviennent notes de musique, et les lignes dâ��écriture dessinent une portée. Ce livre-objet contient donc texte et partition, ainsi que la musique qui en découle. Comment témoigner de la musique intérieure de quelquâ��un ? Jeanne Roualet

2-12 janvier 2012, Résidence au Centquatre

19 janvier 2012, Amphithéâtre de l�Opéra de Lyon

22 juin 2012, Auditorium de Colombes

11 juillet 2012, Parc Floral de Paris Festival jeune public Pestacle

10 avril 2013, Théâtre 95, Cergy Pontoise

4-29 septembre 2013, Théâtre de Belleville, Paris

Click here to learn more

Présentation du projet

Jean était musicien ; Jeanne, sa petite-fille, est graphiste. Comment trouver le point de jonction entre ces deux langages, le carrefour entre musique et typographie, pour rendre compte de la musique intérieure de Jean ?Le projet Jean explore les réponses possibles : sur scène, piano, chant, projections, jeu tentent de recomposer la figure de Jean. Le spectacle prend la forme d�une enquête, parfois quasi documentaire, qui part sur les traces de ce Jean mélomane. Sur scène, objets, photos, lettres, musique et paroles sont autant de planètes gravitant autour de ce personnage central que l�on essaye de dire. Transgenre, trans-générationnel, Jean est un travail de transcription, de transmission et de traduction, pour tenter de rendre sensiblement la musicalité d�une âme.

La genèse : une expérience graphique

Jeanne Roualet a mis au point un processus de transcription graphique des dernières paroles de Jean, celles qu�il lui répétait chaque soir au téléphone, peu avant sa mort.��Pour traduire en musique ces dernières pensées, elle isole au sein des caractères (empattements, ponctuations) les formes rondes. Ainsi, le « Je suis » récurant (« Je suis un jeune homme » ; « Je suis fragile ») se transforme en deux points graphiques qui correspondent à la queue du J, le point du i. ��Les lignes d�écriture deviennent des portées musicales, et les points des notes. De ce processus, Jeanne a tiré un livre inédit qui explore le lien entre musique et typographie, la jonction entre ces deux langages : page de gauche, les paroles de Jean ; page de droite leur transcription graphique.

La musique d�une pensée

Jean avait un rêve : comprendre la musique contemporaine et devenir compositeur.�Comment composer une partition inédite qui émane de sa personnalité, et faire ainsi aboutir son rêve ? Edouard Ferlet s�est servi de ces formes rondes isolées par Jeanne Roualet et disposées sur des portées comme d�une partition pré-écrite.��La récurrence de certains mots et donc d�un même intervalle spatial entre deux points, a permis de définir une échelle temporelle singulière. Les expressions « je suis », « j�ai » reviennent souvent, soulignant l�égocentrisme des dernières préoccupations de Jean : leurs répétitions instaurent une mélodie commune à l�ensemble des phrases. �Le compositeur est ensuite libre d�y ajouter des accords, de jouer les lignes graphiques de manière orchestrale ou non, de déterminer la clef qu�il souhaite utiliser, d�ajouter des altérations. Il se sert des points graphiques comme de points d�inspiration, optant parfois pour une transcription exacte où l�intervalle graphique entre deux notes en détermine la durée temporelle.

Le chant des émotions

Sur cette partition, le chant s�improvise en sons inarticulés. Eleonor Agritt a redonné à la voix, une voix chantée sans parole, toute sa place, en improvisant sur la partition d�Edouard Ferlet. Le processus musical qui découle du graphisme des phrases de JEAN, dirige d�emblée la voix chantée dans une couleur et un traitement particulier. Ici, la technique vocale se met au service de phrases musicales qui, plus que des mélodies, sonnent aussi comme des respirations, des interrogations, des points de suspension. Autant d�atermoiements de l�âme humaine. Les intervalles, les fragments mélodiques impliquent un tracé parfait de la voix dans le corps, doublé d�une attention portée à la respiration des personnages. Chaque fragment musical demande une recherche de timbre spécifique, parfois de plusieurs, pour rendre visibles les différentes voix intérieures. Ici, il n�est pas question d�un déroulé vocal classique, mais d�une recherche contemporaine de ce qu�est la voix et des possibilités du parlé au chanté. Si la technique vocale est nécessaire et sollicitée, elle demeure aussi au service de la partition et de l�émotion. Ce sont les différentes voix de l�histoire de Jean qui sont à entendre. Les jeux, les échappées ludiques, rires, chuchotements, variations de rythmes sont des portes vers l�expression multiple des émotions. Quant aux chansons écrites par Fabrice Melquiot, dont Edouard Ferlet a composé la musique, elles s�inscrivent dans une logique plus posée où la parole prend sa place dans la mélodie ; elles restent tendues sur un fil où la voix chantée doit s�épanouir sans oublier celle qui parle, toujours prête à raconter.

Le retour aux mots

Les mots reprennent leurs places, projetés ou récités. Le texte de Fabrice Melquiot vient tisser une histoire autour de la vie de Jean dont il fait un personnage littéraire et universel. Ce n�est plus seulement les mots de Jean, étiolés, rares, fatigués, mais ceux d�un écrivain qui transcrit dans son style ce qu�il perçoit de cet être.

Jean est une pièce documentaire qui part à la recherche d�un disparu, oscillant entre preuves concrètes de l�existence de Jean et interprétation poétique de ce qu�il fut. Musique, mots, chants, images constituent la figure de l�absent et composent la constellation Jean.

Ateliers pédagogiques

L�équipe anime des ateliers pédagogiques en direction des élèves autour de la transcription graphique d�une parole en musique, du traitement d�un témoignage contemporain en une expression artistique, avec pour thème la transmission d�une génération à une autre, la transcription d�un langage en un autre. Le spectacle permet d�aborder plusieurs thèmes :

  • Le lien entre les générations
  • Les échanges entre des univers musicaux différents, lâ��écriture et lâ��improvisation
  • La reconstruction de la figure dâ��un absent
  • Lâ��histoire de la famille et lâ��Histoire avec un grand H (époque de la Seconde Guerre Mondiale pour lâ��enfance de Jean)
      La matière à travailler auprès des enfants est très ouverte, à la fois technique, sensitive et artistique :
  • Travail sur la mémoire dâ��un grand parent, interview, entretiens
  • Photographies dâ��archives de famille en lien avec des photos dâ��aujourdâ��hui (portrait, nature morte)
  • Dessins, tableau, objets qui peuvent inspirer une partition musicale
  • Pour les musiciens : travailler sur le rapport texte-musique, où comment accompagner les mots
  • Travail dâ��écriture : portrait dâ��un grand-parent, ou dâ��un objet, sous forme de poème libre ou de court texte
  • Travail de théâtre et dâ��oralité : faire le récit dâ��un souvenir autour dâ��un grand-parent

Extrait du texte inédit de Fabrice Melquiot

Chaque soir, elle lui téléphone. Elle lui raconte sa journée, ce qu�elle sent qu�elle peut lui raconter de sa journée. Elle ne l�a pas vu depuis plus d�un mois. Dans la rue des Semonts, nous marchons l�un et l�autre, côte à côte. Il ne pleut plus. Je suis sûre qu�il va t�aimer ; elle me dit ça et puis elle passe le grand porche de pierre ; c�est là.�Du jardin monte l�odeur de l�humus, et si l�on frôle les murs de la maison, comme un chien qui voudrait entrer, on peut deviner l�odeur des pièces trop longtemps fermées.��Elle me regarde. Elle frappe. Elle me regarde. Elle me sourit. Elle frappe à nouveau. Sur le rebord de la fenêtre, les fourmis font un corset au cadavre d�une mouche.�Quand Jean ouvre la porte, il est tremblant : quelle surprise, quelle bonne surprise. Jean embrasse Noah plusieurs fois. Me tend la main. J�espère ne pas baisser les yeux, mais je baisse les yeux. Bonjour bonjour, entrez�Calendrier des postes punaisé au mur, 21 février ; page du jour arrachée avant qu�il ne finisse.��Jean nous invite à nous asseoir dans le canapé de velours creux. Napperons disposés sur les fauteuils, ses cadeaux de Noël encore dans l�emballage, factures, lettres, cartes de v�ux éparpillées, les partitions sur le piano.�Très vite, Jean me confie l�importance qu�a Noah pour lui, dans sa vie blanche, son temps veuf.��- Je n�ai plus qu�elle ; Noah a peint ces toiles : la première est pour moi, la bleue, là, ça, ça c�est à moi. La ballerine sur fond rouge, vous la voyez la ballerine, Noah a peint ce tableau pour ma femme. Quelques jours avant l�hôpital, Noah le lui a offert et ma femme a ri ; dernier rire dans cette maison.��Nous restons moins d�une heure dans le canapé de velours creux, Noah et moi, près du vieil homme. Plusieurs fois, Jean lâche ses larmes. Me montre une photo de celle qui a disparu ; Jean lui en veut et Jean lui pardonne.��- Cinquante-sept ans et demi d�amour ; nous nous étions trouvés. Où est-ce que vous en êtes, jeune homme, Noah et vous ?��Puis il s�assoit au piano, joue une passacaille de Haendel. Pendant trois minutes, Jean a vingt ans. Plus tard, après des silences, d�autres questions, il parle du Trio en sol mineur pour piano violon et violoncelle de Clara Schumann, des Nocturnes de Chopin, des vocations et du passe-temps. Une violoncelliste le visite une fois la semaine ; ils jouent ensemble une petite heure ; ça le maintient en vie, elle aussi peut-être. Un pharmacien les rejoint, violoniste émérite, bouffé par l�arthrose, muet auprès d�eux.��Quand nous partons, Noah et moi, la nuit cache le jeu des architectures, celui des arbres.�- Il t�a apprécié. Je suis contente. Il a l�air fatigué. Est-ce que tu l�as trouvé fatigué ? Il était triste, non ? Est-ce que tu lui as trouvé quelque chose de triste ?�J�embrasse Noah J. Terlow. J�embrasse Noah. Je l�embrasse encore, dans cette rue et n�importe où. Je t�embrasse, Noah J. Terlow. Je t�embrasse. Je ne peux pas m�empêcher de te dire que je t�embrasse encore, je t�embrasserai encore, je présagerai de t�embrasser et te préviendrai, je t�embrasserai et te préviendrai au même instant que je vais t�embrasser. Je prendrai exemple sur les oracles, qui inventent au réel un double et ajoutent de la vie à la vie. Je multiplierai le réel autant de fois qu�il faudra.

Biographies

Jeanne Roualet (artwork, scénographie)

Jeanne Roualet est graphiste. Elle fait partie du collectif d�artistes associé au Préau (CDR de Vire). Elle a créé les identités visuelles du Préau, du Théâtre Silvia Monfort, de La Coopérative d�écriture et du Théâtre du Centaure. Elle a participé à la publication Le jeu d�histoires libres (Acte Sud) avec Enzo Cormann, Fabrice Melquiot et Pauline Sales. Son travail de graphiste se décline également en affiches, cartes postales et typographies.

Fabrice Melquiot (auteur dramatique)

Dâ��abord acteur avec Emmanuel Demarcy-Mota, Fabrice Melquiot est lâ��auteur de près de 25 pièces : Lâ��inattendu, Percolateur Blues, La semeuse (2001), Le diable en partage, Kids (2002), Autour de ma pierre il ne fera pas nuit, The ballad of Lucy Jordan (2003), Ma vie de chandelle (2004), Câ��est ainsi mon amour que jâ��appris ma blessure, Le laveur de visages, Lâ��actrice empruntée (2004), Exeat, Je rien Te deum (2005), Marcia Hesse (2005)â�¦ Il a reçu en 2008 le Prix Théâtre de lâ��Académie française pour lâ��ensemble de son Å�uvre ; et il vient d’être nommé à la direction du Théâtre Am Stram Gram de Genève.

Edouard Ferlet (compositeur et interprète)

Grâce à la diversité de ses expériences, il est reconnu comme une personnalité affirmée du piano. Il se produit régulièrement dans les grands festivals et multiplie les tournées à l’étranger. En 2005, il fonde le label indépendant Mélisse qui développe un travail de mutualisation à travers plusieurs actions artistiques : productions, éditions musicales, spectacles vivants. En 2011, il remporte avec le Trio Viret, les Victoires du Jazz 2011 « Formation instrumentale de lâ��année », et prépare la sortie de son nouvel album en piano solo Think Bach, les Å�uvres de Jean-Sebastien Bach revisitées en jazz contemporain.

Eleonor Agritt (comédienne et chanteuse)

Après une double formation de Chant Classique (CNR de Paris et Ecole Normale de Musique) et de Théâtre (Atelier Ecole Chaillot), elle intègre la Troupe du Théâtre Baroque de France (F. Soleri et J-L Martin-Barbaze). Son expérience se déploie entre théâtre et chant : opéra (La Flûte Enchantée – Festival de Gavarnie), opérette (Ta Bouche de M.Yvain, cie Les Brigands), opéra de Chambre (Stories – Siegfried Canto – Festival Numériques dâ��Engheins les Bains), théâtre (Lâ��Inattendu â�� F. Melquiot – B. Jodorowsky), cabaret-Bouffe (Comme de bien Entendu- N. Van Parys). En 2009-10, elle a fait partie du Collectif Artistique du CDN de Vire, pour la création Hart-Emily de F. Melquiot, mise en scène de lâ��auteur. Titulaire du diplôme de lâ��institut français de Yoga, elle intervient auprès de Compagnies de Théâtre comme coach Voix Parlée – Voix Chantée, Yoga et Respiration.

Contacts et liens

Directeur artistique, Edouard Ferlet / ed@melisse.fr / +33 (0)6 86 68 50 10

www.jeanneroualet.fr

www.ferlet.com

www.fabricemelquiot.fr

www.eleo.info

Logo_Mouvement_arts et politiques
TRA Logo Def moins6cm NB evenement
Share Button